Voyager en stop possède de nombreux avantages. Tout d’abord, c’est sûrement la manière la plus économique de voyager : c’est gratuit ! Mais le stop peut aussi vous permettre de faire de nombreuses rencontres et de partager vos expériences avec des inconnus. Que vous fassiez un court trajet ou un long voyage, voyager en stop peut être une superbe aventure. Oui mais voilà, beaucoup y voient une manière de voyager très risquée. Pour voyager en stop sereinement et limiter les risques, voici un petit guide de survie.

Les gestes à éviter

Pour voyager en stop, précisons dans un premier temps les choses qu’il ne faut pas faire. Tout d’abord, ne vous mettez pas en travers de la route, cela paraît évident mais après plusieurs heures à attendre vous pourriez être tenté de stopper les voitures. Gardez en tête que la sécurité est primordiale, aussi bien la vôtre que celle des automobilistes. Mettez-vous sur un bord de route ou un endroit sécurisé afin de ne pas gêner les automobilistes. De plus, évitez de faire du stop la nuit.

Où faire du stop ?

Question primordiale : où faire du stop ? Premièrement, il faudra vous placer dans un endroit sécurisé afin de ne pas vous mettre en danger lors du passage des voitures. De plus, veillez à vous placer dans la bonne direction, car aucune voiture ne fera un demi-tour pour vous prendre au passage. Ensuite, placez-vous dans un endroit avec un espace à proximité pour s’arrêter pour plus de sécurité. Pour finir, choisissez un endroit stratégique comme une station-service ou une route où les voitures ne roulent pas vite pour augmenter vos chances de trouver une voiture.

Soyez présentable

Mettez-vous maintenant à la place du conducteur. Les voitures qui passent se basent principalement sur ce dont vous avez l’air pour éventuellement vous prendre au passage. Soigner votre apparence pour augmenter vos chances de trouver une voiture qui vous emmènera jusqu’à la destination souhaitée. Soyez présentable certes, mais il faudra éviter les tenues affriolantes qui pourront pousser (malheureusement…) certains conducteurs à s’arrêter pour les mauvaises raisons. Petit détail supplémentaire : n’oubliez pas de sourire !

Savoir refuser un trajet

Même si vous êtes désespéré et que vous attendez depuis plusieurs heures sur le bord de la route, n’ayez pas peur de refuser un trajet que l’on vous propose si le conducteur ne vous inspire pas. De plus, si le conducteur semble ivre ou se comporte de manière étrange. En acceptant de monter avec n’importe quel conducteur, c’est là que peuvent commencer les ennuis. Pour éviter de vous retrouver dans des situations dangereuses, fiez-vous à votre instinct, lui seul pourra vous guider.

Bien se comporter en voiture

Une fois que vous avez trouvé un chauffeur, quelques règles sont à respecter en voiture. Premièrement, si conversation il y a, évitez les sujets qui fâchent et qui pourrait pousser votre conducteur à vous laisser une nouvelle fois sur le bord de la route. De plus, évitez de vous endormir en voiture car on pourrait bien vous dérober quelques affaires pendant ce temps-là. Veillez à informer régulièrement vos proches durant le trajet pour qu’ils puissent vous situer et savoir si vous êtes en danger ou non.

Gardez un œil sur vos affaires

Gardez toujours un œil sur vos affaires. Si vous possédez des objets de valeur, veillez à les disposer dans un petit sac en bandoulière que vous garderez sur vous. Argent liquide, bijoux et appareils électroniques, vos objets de valeurs doivent se trouver non seulement à votre portée de main mais aussi toujours en vue pour éviter les vols.

Les guides pour auto-stoppeurs

Il existe plusieurs blogs et sites web qui recensent les conseils d’auto-stoppeurs avertis. Si vous débutez dans la pratique, vous pourrez vous rendre sur quelques-uns de ces sites qui vous diront également comment faire du stop à l’étranger. N’oubliez pas de vous renseigner sur les lois en vigueur sur le stop qui peuvent varier selon les états et les pays.