L’Emilie-Romagne est une région du nord de l’Italie située entre la Lombardie et la Toscane. Région de la mythique ville de Bologne, elle est considérée comme le cœur de la gastronomie italienne, avec ses nombreuses villes médiévales et ses vins de renom. En Emilie-Romagne, ni pâtes ni pizzas, on y mange bien d’autres denrées dont certaines sont très peu connues à l’étranger et même dans le reste de l’Italie. Aujourd’hui, faisons un tour des villes de cette magnifique région et de leurs spécialités culinaires, pour voir la gastronomie italienne d’un autre œil !

Charcuterie et Fromage : découvrons Parme

La première spécialité qui vous vient sûrement à l’esprit en entendant le nom de cette ville, c’est bien sûr le jambon ! Et oui, Parme, c’est bien entendu le haut lieu du jambon cru, que vous pourrez déguster un peu partout dans la ville et à ses alentours, où vous pourrez même visiter des fabriques traditionnelles. Parme, comme dans parmesan également ! C’est aussi de cette petite ville du centre de l’Italie qu’est fabriqué le fameux Parmiggiano Reggiano. Dans une « latteria », vous pourrez observer comment est fabriqué et affiné ce parmesan connu dans le monde entier.

L’erbazzone de Reggio Emilia

A Reggio Emilia se déguste une spécialité peu connue dans le reste de l’Italie appelée « erbazzone ». Dégustée aussi bien au petit-déjeuner qu’au déjeuner ou en apéritif, l’erbazzone est une galette de pâte croquante faite avec du saindoux, fourrée à la blette et au parmesan. Si au premier abord cette spécialité paraît peu ragoûtante, surtout au petit-déjeuner, n’en faites rien ! Vous verrez qu’elle peut même très bien s’accommoder avec un café. L’erbazzone est presque uniquement dégusté dans cette ville d’Emilie-Romagne, cette spécialité est très peu connue dans le reste de la région et en Italie en général.

Les oignons aigre doux et le gnocco fritto de Modène

Modène est l’une des villes les plus réputées en Italie pour sa cuisine, et c’est d’ailleurs la ville du grand chef italien Bottura, qui y a établi son restaurant trois étoiles. Parmi les nombreuses spécialités que l’on trouve à Modène, il y a bien sûr le vinaigre balsamique, connu dans le monde entier. La première spécialité réalisée avec du vinaigre balsamique sont les oignons aigres doux, de petits oignons marinés dans du vinaigre balsamique dégustés en accompagnement ou en apéritif. Vous trouverez également le gnocco fritto, de petits coussins frits préparés avec de l’eau gazeuse et du saindoux. Mais ce n’est pas tout !

Bologne : tortelli, ragù et tigelle

Qui n’a jamais goûté des pâtes à la bolognaise ? Et oui, cette sauce tomate et bœuf haché finement vient bien de Bologne, mais la seule différence, c’est son nom ! La sauce bolognaise est appelée « ragù », ne vous étonnez donc pas de ne pas trouver « pâtes bolognaise » sur les menus. Mais ne partez pas de Bologne sans déguster les tortelli, ces ravioles typiques de la ville fourrées au potiron, aux épinards ou même au fromage ! C’est aussi la patrie des tortellinis, autre type de pâtes farcies le plus souvent servies avec du beurre et de la sauge. Autre spécialité qui vaut bien le détour : les tigelle, de petites galettes croquantes et fondantes à l’intérieur qui peuvent être remplies de charcuterie et de fromage frais pour l’apéritif.

Les spécialités romagnoles

L’Emilie-Romagne se divise en deux territoires bien distincts. Si pour le moment nous avons fait connaissance avec les spécialités d’Emilie, partons maintenant découvrir les mets de la Romagne, et vous ne serez pas déçus !  La province est bordée par l’Adriatique, est le haut-lieu de la piadina, sorte de galette de blé et de saindoux qui peut être remplie de tout ce que vous désirez. Fait étonnant : on trouve peu de spécialités de la mer, bien que les poissonneries ne manquent pas dans cette région. Vous pourrez aussi déguster un fromage appelé « squaquerone », pratiquement introuvable dans le reste de l’Italie. Il s’agit d’un fromage frais au goût léger qui s’accommode très bien avec une piadina. On trouve également en Romagne de nombreuses spécialités de charcuterie comme la coppa ou le jambon cru.