Code promo In Flanders Fields Belgique

Réductions et codes promos In Flanders Fields Museum le 20 août 2019

A propos
Haut lieu de la Première Guerre mondiale, Ypres abrite un musée consacré à ce conflit meurtrier. A partir de la collection permanente et d'expositions temporaires, le visiteur pourra se faire une idée plus précise de l'histoire, des enjeux et des divers aspects de cette guerre.

Logé dans un bâtiment historique aux trois quarts détruit durant le conflit, In Flanders Fields Museum s'attache à décrire les ravages causés par la guerre à la Belgique et à ses habitants. La ville d'Ypres elle-même dut payer un lourd tribut au conflit. L'exposition permanente, mise en place en 2011, narre donc l'invasion du pays et les débuts d'un conflit marqué par la guerre de mouvement. Elle décrit ensuite les horreurs d'une guerre de tranchée qui, durant quatre années, firent de la vie du combattant un enfer quotidien. Le visiteur voit ainsi défiler les mois et les années, jusqu'à la victoire finale.

star star star star star
4.5 of 5 stars based on 11 votes

A propos
Haut lieu de la Première Guerre mondiale, Ypres abrite un musée consacré à ce conflit meurtrier. A partir de la collection permanente et d'expositions temporaires, le visiteur pourra se faire une idée plus précise de l'histoire, des enjeux et des divers aspects de cette guerre.

Logé dans un bâtiment historique aux trois quarts détruit durant le conflit, In Flanders Fields Museum s'attache à décrire les ravages causés par la guerre à la Belgique et à ses habitants. La ville d'Ypres elle-même dut payer un lourd tribut au conflit. L'exposition permanente, mise en place en 2011, narre donc l'invasion du pays et les débuts d'un conflit marqué par la guerre de mouvement. Elle décrit ensuite les horreurs d'une guerre de tranchée qui, durant quatre années, firent de la vie du combattant un enfer quotidien. Le visiteur voit ainsi défiler les mois et les années, jusqu'à la victoire finale.

Boutiques similaires

Popular brands

Une présentation originale

Vous ne trouverez pas, dans ce musée, des vitrines poussiéreuses et une accumulation fastidieuse de chiffres et de dates. Au contraire, les techniques les plus innovantes sont mises au service d'une présentation vivante, qui maintient en permanence l'intérêt du visiteur. Des vidéos bien choisies et des effets sonores adaptés ponctuent ainsi la visite. Des objets authentiques donnent à la guerre un aspect plus palpable. Par ailleurs, des bornes interactives rendent le parcours plus accessible, notamment aux enfants.

D'autres effets multimédias vous plongent au coeur d'une terrible réalité. Vous aurez ainsi l'impression de revivre l'angoisse lancinante et les souffrances quotidiennes de soldats livrés, dans les trachées, au froid, à la mort et à la faim. Pour rendre plus proche un conflit qui marqua au quotidien tant de vies individuelles, vous verrez la guerre à travers quatre expériences de vie. Grâce à un dispositif spécial, qui retrouve la langue du visiteur, vous serez ainsi mêlé, de manière concrète, aux conséquences journalières d'une guerre vécue au quotidien.

Enfin, cette évocation de la guerre s'ouvre à d'autres horizons que les murs du musée. La visite comprend ainsi la découverte de lieux emblématiques de la guerre, comme le beffroi d'Ypres, du sommet duquel on peut observer les champs de bataille. D'autres endroits permettent, par exemple, d'observer la construction minutieuse et savante d'un réseau de tranchées.

Une autres mise en perspective de la guerre

En plus de l'exposition permanente, le musée organise des expositions temporaires qui s'intéressent à un aspect précis du conflit. Prolongée jusqu'à la fin de septembre 2018, une exposition essaie par exemple de présenter au public les traces innombrables laissées par la guerre dans le sol.

C'est ainsi que de précieux témoins sont extraits d'une terre exsangue. Le visiteur pourra notamment découvrir les éléments de fabrication d'une tranchée ou des objets ayant appartenu au quotidien des soldats.

Vous apprendrez aussi que de nombreux corps de combattants, enfouis dans un sol tourmenté, sont exhumés presque chaque jour. prévue jusqu'au début de l'année 2019, une autre exposition montre le souci du musée d'élargir sa vision de la guerre. Elle s'attache en effet à préciser le rôle du Japon, qui s'associa aux Alliés contre l'Allemagne.

L'exposition rappelle notamment que les Japonais manifestèrent une sympathie particulière pour la résistance héroïque d'une Belgique aux trois quarts envahie. Par ailleurs, le musée a consenti un effort particulier pour sensibiliser les enfants aux réalités de la guerre et à l'importance cruciale de la paix.

A travers une présentation vivante et pédagogique, le jeune public peut découvrir le In Flanders Fields Museum. En fonction de l'âge des enfants, des excursions sur le lieu des combats leur sont également proposées. L'évocation concrète de la vie d'une fillette permet encore, au travers des lieux où elle vécut, de rendre accessible à un jeune esprit les implications d'un tel conflit sur la vie d'une famille. Enfin, un centre de recherche, associé au musée, permet à chacun de parfaire sa documentation sur la Grande Guerre.