Saviez-vous que le chauffage représente environ 60% de votre consommation d'énergie ? La facture de chauffage d'un ménage belge se chiffre entre 447€ et 708€ en moyenne. Pourtant, en adoptant les bons gestes, il est possible de diminuer votre consommation de plus de 10% !

Voici quelques astuces simples et économiques pour passer l'hiver au chaud tout en réduisant vos factures d'énergie. Profitez des promotions maison et jardin

1. Choisir la bonne température 

Selon l'ADEME (l'agence française de la transition écologique), diminuer la température du chauffage d'1 degré seulement réduit la consommation d'énergie de 7%. Voici la température recommandée dans chaque pièce :

- 19°C en journée et 17°C la nuit dans les pièces de vie (salon, cuisine, salle à manger...)

- 17°C dans les chambres

- 22°C dans la salle de bain (seulement quand vous l'utilisez)

Vous êtes frileux ? Une bonne couette et un pull chaud suffiront à ces températures.

Coût : 0€ 

2. Couper le chauffage quand vous partez

Si vous partez plus de 24h, mettez tous vos radiateurs en position hors-gel (généralement indiquée avec le signe * sur le robinet). Pas besoin de chauffer votre logement si vous n'y êtes pas.

Par contre, n'éteignez surtout pas le chauffage la nuit ou quand vous n'êtes pas là en journée : il faut beaucoup plus d'énergie pour réchauffer une maison froide que pour maintenir la température ambiante ! Diminuez simplement la température de quelques degrés au maximum. 

Coût : 0€ 

3. Éteindre vos radiateurs quand vous aérez

Une aération régulière est indispensable pour un logement sain. En hiver, il peut être tentant de laisser le chauffage allumé quand la fenêtre est ouverte pour que la pièce ne se refroidisse pas trop. Cependant, ce n'est qu'une perte d'énergie, car l'air circule et votre radiateur réchauffe en réalité... l'extérieur ! Inutile donc de le faire tourner à plein régime, cela augmente votre facture pour un résultat très faible. 

Notre conseil : aérez 10-15 minutes durant les heures les plus chaudes et rallumez le chauffage une fois la fenêtre fermée. Vos murs n'auront pas le temps de se refroidir et vous retrouverez une température agréable rapidement. 

Coût : 0€ 

4. Fermer les volets à la tombée de la nuit

Les volets ne sont pas seulement un écran contre la lumière : ils sont aussi une barrière contre l'humidité et le froid. Fermez vos volets dès la tombée de la nuit pour que votre logement se refroidisse le moins possible.

Coût : 0€ 

5. Laisser de la place devant les radiateurs

La chaleur produite par le radiateur réchauffe ce qui se trouve autour de ses parois. Si vous voulez qu'il chauffe l'air ambiant et non un meuble ou une pile de linge, laissez la voie libre autour de votre radiateur. 

Coût : 0€ 

6. Régler la température de l'eau chaude

En paramétrant la température de votre eau chaude sanitaire à 55°C - 60°C, vous économisez de l'énergie sans ressentir de différence. Pensez aussi à tourner vos robinets sur la position eau froide afin de ne pas gaspiller d'eau chaude à chaque fois que vous les ouvrez. 

Coût : 0€ 

7. Fermer la porte des pièces peu chauffées

Certaines pièces, comme les caves, le grenier ou les sanitaires, n'ont pas besoin d'être chauffées lorsque vous n'y êtes pas. N'oubliez donc pas de fermer la porte de ces pièces afin que l'air froid qui s'y trouve ne se répande pas dans votre maison. 

Coût : 0€ 

8. Installer un thermostat

Un thermostat est un petit appareil qui permet de maintenir une température constante dans la pièce. Vous choisissez la température que vous désirez atteindre, et le thermostat va gérer la  mise en route et l'arrêt des radiateurs pour y arriver. 

Il existe plusieurs modèles de thermostats : 

- Les thermostats manuels : des modèles basiques mais très économiques

- Les thermostats programmables : ils peuvent être programmés à l'avance (par exemple pour diminuer la température automatiquement la nuit)

- Les thermostats connectés : ils sont reliés à une application et vous pouvez les contrôler via votre smartphone

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi installer une sonde extérieure qui va permettre à la chaudière de réagir avant même que la maison ne refroidisse. Cette simple astuce peut vous faire économiser 5% à 15% d'énergie de chauffage !

Coût : à partir de 10€ 

9. Entretenir sa chaudière

Entretenir votre chaudière régulièrement permet d'éviter le gaspillage énergétique dû à un système encrassé ou qui fonctionne mal. Selon Engie, un simple entretien permet déjà de diminuer la consommation de combustible de 10% !  

Si votre chaudière a une puissance de plus de 20kW, son entretien est d'ailleurs obligatoire en Belgique (1 fois par an pour les chaudières au mazout et au bois, et tous les 2-3 ans pour les chaudières au gaz).

Coût : à partir de 110€ 

10. Installer des économiseurs d'eau

Les économiseurs d'eau sont des petits embouts que vous placez sur vos robinets et qui affinent le jet d'eau. Ils permettent d'utiliser jusqu'à 50% d'eau en moins lorsque vous ouvrez votre robinet. Vous utilisez moins d'eau chaude et donc moins d'énergie de chauffage.

Coût : à partir de 2€ 

11. Éliminer les courants d'air

Si votre maison est mal isolée et sujette aux courants d'air, vous aurez besoin de beaucoup plus d'énergie pour vous chauffer. Identifiez la source des courants d'air et comblez les fuites, par exemple en installant un boudin sous vos portes, une brosse dans l'ouverture de votre boite aux lettres ou en réparant les joints de vos fenêtres avec du silicone.

Coût : à partir de 2,50€ 

12. Poser des panneaux réflecteurs 

Un mur mal isolé laisse passer la chaleur au lieu de la retenir à l'intérieur de la maison. Les panneaux réflecteurs se glissent entre le radiateur et le mur et réfléchissent la chaleur afin qu'elle ne soit pas absorbée par le mur.

Coût : à partir de 5€ /m²

13. Utiliser vos écochèques 

Vous recevez des écochèques en plus de votre rémunération ? C'est le moment de les utiliser ! Ils peuvent vous servir à financer les astuces que nous vous avons présentées ci-dessus (thermostat, économiseurs d'eau, panneaux réflecteurs...) sans piocher dans vos économies.

Coût : 0€ 

14. Faire un achat d'énergie groupé

Certaines sociétés comme Wikipower, Test-Achats et Groupasol organisent des achats de combustibles groupés. Concrètement, il vous suffit de vous inscrire gratuitement sur la plateforme, qui va ensuite négocier un tarif avec le fournisseur en fonction du nombre de demandeurs. Vous pouvez donc bénéficier d'un meilleur prix que si vous aviez acheté votre mazout ou vos pellets par vous-même. Veillez toutefois à vous y prendre bien à l'avance, car il faudra attendre que suffisamment d'acheteurs se soient manifestés pour obtenir une offre. 

Coût : 0€ 

15. Installer des rideaux thermiques

Un rideau thermique est doté d'une doublure qui retient le froid en hiver. Petit plus, ça marche aussi pour empêcher la chaleur d'entrer en été ! Vous trouverez des rideaux thermiques très bon marché dans des magasins comme Trafic.

Coût : à partir de 15€