La mode nous réserve parfois quelques surprises, la dernière en date ? La tendance « ugly shoe » qui marque le retour des claquettes de piscine ! Alors qu’on les pensait coincées dans les années 90 et réservées aux maîtres nageurs en speedo, voilà qu’elles débarquent sur la plage et sur le macadam des villes ! Cette nouvelle tendance en matière de chaussures soulève bien des interrogations auprès des modeuses. Notre équipe vous livre quelques conseils mode pour réussir à porter la claquette de piscine avec élégance, sans passer pour une baraki.

Une claquette bien portée est une claquette assumée

La claquette de piscine est une pièce assez forte et risquée. Pour bien la porter, il faut à la fois choisir le bon modèle et l’assumer !

Le modèles sportswear iconiques

La adilette d’ADIDAS fait partie des modèles mythiques. On adore son look vintage inspiré des années 70 et son confort inégalé avec une assise plantaire ergonomique et une semelle extérieure très adhérente. Elle peut se porter aussi bien en ville qu’à la mer. On peut la choisir aux couleurs du logo de la marque ou l’on peut opter pour des modèles originaux offrant des imprimés tropicaux ou des imprimés métalliques. Ce genre de chaussures peut se porter avec des looks sportswear travaillés comme un short à logo sportif associé à un top loose, ou bien avec un sweat à logo sportif associé à un jean légèrement destroy. Elles peuvent également se porter avec des looks basiques. Les fashionistas les plus téméraires pourront se risquer à porter leurs claquettes sportswear avec des chaussettes, look audacieux garanti !

Les modèles revisités avec un twist chic

Si l’on n’est pas fan de l’allure sportswear, on peut se diriger vers les modèles de claquettes de piscine revisités. Dans cette catégorie, on trouve des modèles en cuir lisse basiques type BIRKENSTOCK, ou des modèles tendances à imprimés colorés, à effet holographique, à paillettes ou à clous. Ces modèles offrent des twists audacieux qui permettent de casser le côté sportswear originel de ces chaussures. On les porte sans hésiter avec des tenues « casual chic » ! En ville, on peut les porter avec un denim court sur la cheville associé à une blouse romantique ou avec un combi short par exemple. À la plage ou à la piscine, on peut les porter avec un short taille haute destroy associé à un haut de maillot de bain, ou bien avec une robe bohème décolletée au niveau des épaules.

Les erreurs de style à ne pas commettre

La mule de piscine se marie facilement avec des looks soignés. Elle est parfaite pour apporter un twist d’originalité à des tenues un peu trop sages. Par contre, elle ne supporte pas les looks sportswear trop premier degré et les looks trop contrastés.

Le look sportswear trop premier degré

La mule de piscine est une pièce connotée sportswear, il faut donc éviter de tomber dans l’effet « total look ».  On ne l’associe surtout pas à un short à logo, des chaussettes à logo et un sweat à logo ! À la place, on la marie à une ou deux pièces sportswear maximum. Pour trouver l’inspiration, on peut regarder du côté des lookbooks proposés sur les sites de mode tendance tels que URBAN OUTFITTERS par exemple. Pour apporter une touche de féminité à ce look, on peut opter pour des bijoux minimalistes ou un maquillage travaillé.

Le look trop décalé

La connotation sportswear de ces chaussures ne permet pas de les porter avec des pièces trop sophistiquées. On laisse au placard sa robe rétro ultra glamour ou sa robe à paillettes. On évite aussi les pièces « risquées » comme les pantacourts ou les robes t-shirt loose, beaucoup trop difficiles à associer. Il est important de retenir que les looks workwear et les looks de soirée ne sont pas adaptés à ce genre de chaussures. Il est donc préférable de se cantonner à des looks casuals travaillés. Soigner son look avec un vernis impeccable et une coiffure travaillée est aussi une bonne idée. Avec ce genre de chaussures, le maître-mot d’un look réussi est « less is more », comprenez-le moins fait le mieux.