Avant de vous parler de l’oxyde de zinc et de ses bienfaits, il y a un paramètre très important à prendre en compte : si vous souhaitez vous munir d’oxyde de zinc, prenez-le absolument SANS NANOPARTICULES. Dans le cas contraire, vous mettrez votre santé en danger. Ceci étant dit, passons au concret. L’oxyde de zinc a un nom qui donne peu envie de se l’étaler sur le visage, mais sachez-le, en cosmétique, il a de nombreux avantages et possède de nombreuses vertus pour la peau. Dans cet article, nous vous donnerons quelques bonnes raisons de vous en procurer.

Les bienfaits de l’oxyde de zinc

L’oxyde de zinc possède diverses propriétés bénéfiques pour une peau en bonne santé. On peut le prendre en poudre et l’incorporer à une crème ou bien le trouver en pommade toute prête.

Un filtre UV naturel

Ce qui a fait connaître l’oxyde de zinc ces derniers temps, c’est sa capacité à servir de filtre solaire dans les préparations maisons. En effet, la cosmétique maison progresse et dans la fabrique de crème solaire, on fait appel à l’oxyde de zinc avec un dosage varié, pour protéger la peau des mauvais rayons ultraviolets. De plus, il a récemment été attesté que tous les jours, et pas seulement en été, on devait protéger la peau des rayons UV néfastes : c’est pourquoi ajouter de l’oxyde de zinc à une crème de jour peut se révéler être un avantage.

L’allié antibactérien de la peau

Outre son pouvoir anti-UV, l’oxyde de zinc apporte à la peau des bienfaits exceptionnels. On peut ainsi parler de son grand pouvoir antibactérien, qui permet à l’oxyde de zinc d’être l’une des solutions les plus viables contre l’acné. En effet, avec une action anti-inflammatoire, assainissante et antiseptique, l’oxyde de zinc est à même de combattre les problèmes de simples imperfections cutanées jusqu’à l’acné sévère. On l’utilise aussi comme antifongique dans les déodorants naturels, notamment dans les produits traitant les mauvaises odeurs de pieds et les mycoses plantaires.

L’oxyde de zinc contre les irritations

L’oxyde de zinc est aussi un bon allié pour lutter contre les irritations cutanées. Il permet d’absorber l’humidité en trop de l’épiderme et de créer une barrière protectrice pour éviter tout problème d’agression cutanée. L’oxyde de zinc est particulièrement indiqué pour les problèmes d’eczéma et d’érythème fessier chez le nourrisson. Pour aider à traiter les irritations, les problèmes de frottements ou tout désagrément cutané, mieux vaut l’utiliser en poudre pour profiter de ses bienfaits. Toutefois, pour des coups de soleil par exemple, on peut tout à fait incorporer l’oxyde de zinc à de la biafine pour un effet optimal. 

Les avantages des produits à base d’oxyde de zinc

Vous l’avez compris, vous avez tout intérêt à utiliser l’oxyde de zinc pour améliorer la qualité de votre peau. Mais ses vertus ne seront pas les seules à vous convaincre !

Un produit économique 

L’oxyde de zinc, c’est avant tout un produit économique. Premièrement parce que son prix reste très abordable : en effet, pour 50 grammes de produits, il faudra compter un peu moins de deux euros. De plus, pas besoin d’en mettre des tonnes pour profiter de ses bienfaits : une pointe de couteau suffit pour 20 centilitres de crème. Et pour finir, c’est un produit qui agit à large spectre, ses utilisations sont variées et peuvent vous éviter d’investir dans des produits trop coûteux.

Un produit sans risque

L’oxyde de zinc n’a pas d’effets secondaires connus et n’entraînerait pas de réactions allergiques après utilisation. Tout le monde peut donc en utiliser et sous n’importe quelle forme. Un avantage conséquent puisque toutes les peaux peuvent profiter de ses vertus.

A savoir sur l’oxyde de zinc

Comme nous le disions au début de l’article, il faut utiliser uniquement de l’oxyde de zinc SANS NANOPARTICULES. C’est important car l’oxyde de zinc ne doit pas pénétrer sous la peau, il doit former une barrière protectrice. De plus, sachez que les organismes marins ne supportent pas non plus l’oxyde de zinc – avec sous sans nano – alors mieux vaut appliquer les crèmes hydratantes ou solaires à base d’oxyde de zinc après la baignade.