Les plus grands mensonges sur la nutrition

Les plus grands mensonges sur la nutrition
25
July
2018

Parmi le flot d’informations sur la nutrition qui parvient jusqu’à nous, publicités, articles sur internet, blogs et forums en tous genres, il est parfois difficile de démêler le vrai du faux. Et les bons conseils nutritionnels de vos proches ne sont pas en reste, les ouï-dire, c’est rarement le top pour être sûr de s’alimenter correctement. Pour ne pas bannir à tort certains aliments qui pourraient en réalité se révéler bénéfiques pour votre santé, voici les principaux mensonges sur la nutrition.

Les protéines, mythes et réalités

De nombreuses idées reçues sur les protéines existent ; reléguées parfois par les médecins, différentes recherches les démentent.

La consommation en grande quantité de protéines

La surconsommation de protéines est accusée de causer des dégâts au niveau des os et des reins. Ostéoporose, maladies rénales diverses, certains voient la consommation en grande quantité de protéines comme la cause de ces maux. Pourquoi le pense-t-on ? Parce que les protéines rejettent le calcium à court terme. N’en faites rien, aucune étude n’a mis en rapport consommation de protéines et maladies. Les protéines sont importantes pour la santé, ne faites pas l’impasse dessus, cela pourrait avoir un effet désastreux.

Les œufs : à ne pas exclure !

La consommation d’œufs fait aussi régulièrement polémique, et ce même chez les professionnels de la santé. Ils sont accusés d’augmenter le cholestérol. Pourquoi ? Et bien parce que les œufs contiennent du cholestérol tout simplement. Mais attention ! Il y a le bon cholestérol, et le mauvais, et dans le cas des œufs, c’est le bon cholestérol que l’on trouve. Des études ont été menées, et les œufs n’ont aucune incidence sur le taux de « mauvais » cholestérol. Donc pas de panique, vous pouvez en manger sans risque.

Les graisses, ennemis à tort

Les graisses sont devenues les ennemies numéro 1 des personnes au régime. Idée de prise de poids, de dégâts sur la santé, toutes les graisses ne sont pas à bannir. Les lipides jouent aussi un rôle essentiel pour la santé.

L’histoire des graisses saturés

C’est sûrement l’un des plus grands mensonges sur la nutrition que l’on peut trouver. Dans la pensée commune, et ce à travers le monde, les graisses saturées sont synonymes de maladies cardiovasculaires. Une idée reçue qui s’est largement imposée, mais qui n’était en fait qu’une théorie. Plus tard, avec une étude sur plusieurs centaines de milliers de patients, on a découvert qu’aucun lien n’existait entre graisses saturées et maladies cardiovasculaires. Fromages, viandes, beurre, huiles végétales, vous n’avez aucune raison de vous en priver.

Les aliments allégés, meilleurs pour la santé ?

Afin d’éviter la consommation de graisses, de nombreuses personnes se ruent sur les produits allégés. Précisons tout d’abord que les graisses ne sont pas votre ennemi, il suffit de savoir quelle quantité en consommer. Mais les produits allégés, les produits 0%, que cachent-ils ? Aucune graisse, c’est certain, mais l’industrie agroalimentaire compense l’absence de graisses par d’autres éléments : sucre, aspartame, sirop de glucose, vous êtes servis ! Vous aurez compensé les graisses par du sucre et des édulcorants, mais cela n’a rien de bon pour la santé.

Les glucides et les idées reçues

Les glucides concentrent aussi leur lot de mensonges et d’idées reçues. Du sucre aux céréales, voici la vérité rétablie.

Bannir le sucre, très mauvaise idée

Bien sûr, le sucre raffiné a son lot d’inconvénients. Mais n’oubliez pas que le sucre joue un rôle de premier plan dans notre organisme. Il agit comme carburant pour nos cellules, il est donc nécessaire dans le cadre de tout type d’alimentation. Sachez qu’il n’existe pas que le sucre blanc comme source de glucose, il existe des sucres non raffinés, mais aussi du miel – qui possède des vertus exceptionnelles – ou encore comme nous le verrons les céréales.

Les mythes de la consommation de céréales

Pour la plupart, les céréales devraient être la base de notre alimentation. En réalité, les céréales ont toute leur importance, mais au même titre que les viandes et les légumes. Une surconsommation de céréales peut causer des effets indésirables chez certaines personnes. Pour une alimentation correcte, il faut manger de tout.

Leave a Comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire aussi :