Le café : bon ou mauvais rituel ?

Le café : bon ou mauvais rituel ?
16
January
2018

En Europe, nous sommes plusieurs centaines de millions de personnes à consommer chaque jour du café. Grand acteur du petit-déjeuner, rituel de tous les adultes ou presque, nous sommes convaincus que le café est nécessaire à notre survie et au bon déroulement de nos journées. Mais boire du café est un acte tout de même un peu controversé. Quelles sont les réelles actions du café, ses bienfaits et ses méfaits ?

La caféine, un principe actif controversé

Le principe actif du café est la caféine, qui est présente dans de nombreuses autres boissons comme le thé ou le soda. Quels sont ses effets sur l’organisme ?

Un excitant à consommer avec modération

La caféine va agir comme un excitant tout en augmentant l’activité cérébrale. C’est d’ailleurs pour cela que nous sommes autant à en consommer le matin. Si cet aspect paraît avantageux, il y a pourtant un effet sur l’organisme un peu plus problématique. En effet, le café libère indirectement de l’adrénaline, ce qui aura comme conséquence l’augmentation de la pression artérielle et l’accélération du rythme cardiaque. Nous sommes tous plus ou moins conscients que boire un peu de café peut être bénéfique. Cependant, en abuser peut s’avérer vraiment néfaste.  

Les alternatives au café

Si vous cherchez les effets de la caféine, mais n’aimez pas le café, d’autres produits en contiennent.  Il y a premièrement le thé, le plus grand concurrent du café, qui est une alternative moins agressive au café, tout comme le maté. Nous ne recommandons pas le soda, mais il faut savoir que le cola contient beaucoup de caféine. Il existe d’autres produits sans caféine qui ont le même effet sur l’organisme, comme le ginseng.

Les vertus du café

Boire du café a de nombreux avantages. Ce dernier va donner de l’énergie, faciliter la digestion et agir comme antioxydant dans l’organisme.

Le café pour donner de l’énergie

L’un des principaux atouts du café c’est qu’il permet de mettre les fonctions cérébrales en route de bon matin. Ce que l’on cherche en buvant du café c’est regagner de l’énergie et maintenir notre niveau d’attention au maximum, surtout lorsqu’on travaille ou lorsqu’on étudie. La caféine permet à chaque individu d’être maintenu éveillé, ce qui en fait une boisson indispensable. Ou du moins c’est ce que nous croyons lorsque nous travaillons tard et prenons le volant de nuit. Il agit comme véritable stimulant de l’organisme.

Le café pour la digestion

Pour la plupart des consommateurs de café, celui du matin est primordial ! Tout comme le café qui suit le repas. Pourquoi boit-on du café en fin de repas ? Tout simplement parce que la caféine favorise une bonne digestion, en sécrétant des enzymes digestives, mais aussi en facilitant le transit intestinal.

Un puissant antioxydant

Les antioxydants permettent à l’organisme de se protéger de nombreuses maladies. Le café est un puissant antioxydant. C’est pourquoi boire du café est intéressant pour être en bonne santé. Certaines études ont même montré que le café pouvait avoir des effets bénéfiques contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers, tout comme contre la maladie de Parkinson.

Quelques mises en garde

Mais voilà, le café, il faut éviter d’en abuser. Une surconsommation de café peut s’avérer vraiment néfaste pour l’organisme. Cela peut engendrer certains problèmes liés à la nervosité, sans compter qu’il ne convient pas à tout le monde.

Qui doit l’éviter ?

Tout le monde ne profite pas pleinement des vertus du café. En effet, les personnes atteintes de troubles intestinaux ou liés à l’estomac doivent à tout prix éviter de consommer du café, car il va agresser l’estomac en provoquant un surplus d’acidité gastrique. Les personnes atteintes de pathologies cardiaques comme la tachycardie doivent également éviter la consommation de caféine qui augmentera le rythme cardiaque et la pression artérielle. 

L’ennemi de la relaxation

Le café, lorsqu’il est consommé en grande quantité, va engendrer une extrême nervosité et rendre le consommateur irritable. A noter que la surconsommation de café va avoir pour autre effet des insomnies à répétition. Il est conseillé de ne pas boire de café l’après-midi et le soir, lorsque l’on est sujet aux insomnies à répétition.

Une dépendance à la caféine ?

La caféine n’est pas une drogue, mais notre consommation excessive peut s’apparenter à de la dépendance tant elle est habituelle. On a tendance à consommer du café toujours en plus grande quantité lorsque l’on fume : la pause café / cigarette, le café et la cigarette après le repas… On allie souvent le café à la dépendance à la nicotine, ce qui en fait un potentiel danger.

Leave a Comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire aussi :