Le vins alsaciens, tout particulièrement les vins blancs, sont très appréciés aussi bien sur le territoire français qu’à l’étranger. Avec ses maisons à colombages, ses accents germaniques et ses cigognes, l’Alsace est aussi un lieu de tourisme très prisé. Cette région de l’est de la France est parsemée de vignobles par lesquels on peut découvrir l’Alsace : la Route des Vins. Entre tourisme culturel et viticole, la Route des Vins vous offre l’Alsace comme vous ne l’avez jamais vue ! Entre villages typiques et vignobles de renom, voici ce qu’il ne faudra pas manquer.

Eguisheim, « village préféré des Français »

En 2003, l’émission de Stéphane Bern sur la chaîne de télévision France 2, « Le village préféré des Français », décerne le fameux titre à Eguisheim, petit village d’Alsace sur la Route de Vins. Et cela n’a rien de surprenant ! En effet, Eguisheim est une cité médiévale construite autour de son église du 13ème siècle. Ce village est aussi bien apprécié pour sa beauté en période hivernale, avec ses décorations de Noël, qu’en période estivale avec ses balcons fleuris.

Riquewihr, la perle du vignoble alsacien

Autre cité médiévale de la région par laquelle la Route des Vins passe : Riquewihr. Entourées par les vignobles, Riquewihr se trouve sur une petite colline. Ce village vallonné à lui seul lui confère tout son charme et fait de Riquewihr l’un des plus beaux villages de France. Entre architecture typique et vins de renom, le village est le plus souvent surnommé « la perle du vignoble alsacien », et en entrant dans cette magnifique cité médiévale, vous comprendrez mieux pourquoi.

Bergheim, terre de l’Altenberg et du Kanzlerberg

Même si l’Histoire a provoqué de nombreux dégâts sur l’architecture alsacienne, Bergheim fait partie de ces villages intacts où il est possible d’admirer des vestiges de plus de 7 siècles auparavant. La Porte Haute, l’église paroissiale, la maison des sorcières, les remparts, la synagogue, etc. Il y a même le Herrengarten, qui abrite un tilleul datant de 1300 ! Mais Bergheim est aussi réputé pour ses deux grands crus, l’Altenberg et le Kanzlerberg, qui valent le coup d’être dégustés.

Bennwihr, haut-lieu du Mackrain

Bennwihr brille aussi bien en été qu’en hiver. Mais ce qui le rend si spécial sur la route des vins, c’est le passage du Sentier viticole des grands crus. Le sentier viticole des grands crus propose des visites guidées avec les viticulteurs de la coopérative. Avec dégustations de grands crus, comme le Mackrain, originaire de Bennwihr, vous pourrez apprécier l’Alsace à l’œil et au goût.

Kaysersberg, sur la route de Saint-Jacques de Compostelle

Autre village primé « Village préféré des Français » en 2017, Kaysersberg regorge de sites médiévaux. Kaysersberg est aussi connu pour se trouver aussi bien sur la Route des Vins que sut la Route de Saint-Jacques de Compostelle. Ses ruelles pavées, ses maisons à colombages et son hôtellerie-restauration font du village l’un des plus accueillants de l’Alsace.

Beblenheim, terre du Sonnenglanz

À quelque deux cents mètres d’altitude, Beblenheim est un petit village peuplé d’un peu moins de mille habitants. Outre son architecture incroyable et typiquement alsacienne, la particularité de Beblenheim est de regorger de logements pour passer les vacances. Entre campings, hôtels et maisons d’hôtes, le village est idéal pour y séjourner et visiter l’Alsace. Étape incontournable de la Route de Vins, n’hésitez pas à vous y arrêter pour continuer de plus belle votre périple. Le coteau sur lequel est adossé le village produit un vin d’exception appelé le « Sonnenglanz », ou « le rayon de soleil ». Un autre vin, de qualité intermédiaire convenant parfaitement à la cuisine traditionnelle est aussi produit sur ces terres : le Schloesselreben.

Kientzheim et le musée du vin

La cité viticole de Kientzheim a été fondée au 8ème siècle et accueille le siège de la confrérie Saint Étienne d’Alsace, abritant une œnothèque d’exception. Mais ce n’est pas tout, le village accueille également le musée du vin d’Alsace, ce qui en fait une étape incontournable de la route des vins. De plus, vous pourrez admirer le seul village alsacien qui est encore entouré de remparts.